Les environs


Allegra en Engadine!

Les environs

L’hôtel Val Sinestra est relié au village pittoresque de Sent par un chemin de montagne d’une longueur de six kilomètres. La plupart des maisons du village ont été construites dans le style de l’Engadine, avec des murs épais, petites fenêtres, voûtes, grandes portes d’entrée et étables sous la maison. Les façades sont souvent pourvues de sgraffites, une technique de gravure spéciale, de dictons et d’images.

Au début du 18e siècle, lorsqu’une grande pauvreté régnait ici, une multitude d’Engadinois tentaient leur chance en Italie en tant que confiseurs ou propriétaires de cafés. Les confiseurs ont amené l’influence italienne au pays. Elle se reflète dans les maisons de Sent. Le dit pignon de Sent (faîtage en forme de bulbe) et les maisons construites dans le style de palais classique en témoignent.

Le plus grand village des environs Scuol, la capitale de la Basse Engadine, offre une multitude de possibilités de shopping, restaurants, piscines, trains, une télécabine et un bain thermal.

La Basse Engadine est une région alpine, frontalière de l’Autriche et de l’Italie, entourée des Dolomites engadinoises et du massif de la Silvretta.

L’emplacement isolé a entre autre contribué au maintien du romanche, la langue principale dans les vallées. Il n’est toutefois pas nécessaire que vous parliez cette langue. La plupart des habitants parlent également l’allemand. Cependant, il serait judicieux de vous habituer à l’expression „Allegra“ qui signifie en fin de compte „réjouis-toi“.

Les saisons

L’Engadine fait partie des régions suisses avec peu de précipitations, un ciel bleu acier et une magnifique vue vers le soleil et les étoiles.

Les saisons se croisent et s’enchaînent en montagne. Il se peut que dans la vallée c’est déjà l’été pendant qu’en montagne les fleurs printanières commencent à fleurir et les sommets sont encore couverts de neige de l’hiver dernier. Ou lorsque les mélèzes rayonnent par leur robe dorée, il se peut qu’il y ait déjà de la neige fraîche en haute montagne.

Printemps (mi-avril à fin juin)

Parfois il y a encore de la neige de l’hiver dernier et parfois il peut déjà faire assez chaud. Les premières fleurs printanières fleurissent, les marmottes se réveillent après leur hibernation, et le randonneur trouve son bonheur dans les vallées tranquilles. Une saison idéale pour tous ceux qui aiment le calme et qui désirent faire des randonnées faciles et tranquilles.

En juin, les champs ressemblent à de magnifiques bouquets de fleurs multicolores. Le Val Sinestra est connu pour ses nombreuses espèces d’orchidées rares.

Été (juillet à mi-septembre)

Lorsque les prés sont fauchés et le bétail broute sur les alpages, il est temps d’entreprendre de plus grandes randonnées. Grâce à la situation de la Basse Engadine (1100 à 3400 mètres), les températures sont toujours agréables, autant pour les randonneurs que pour les vététistes.

Automne (mi-septembre à fin octobre)

L’automne se montre par sa magnificence de couleurs, les forêts de mélèzes changent d’orange à jaune dorée, les feuillus dans les forêts sont partiellement rouges foncés, le ciel est d’un bleu foncé et les sommets sont blancs étincelants. Pendant qu’il n’y a pas encore de neige fraîche, c’est le moment idéal pour des excursions en montagne. Ce n’est pas étonnant que bon nombre de Suisses savourent leurs vacances en Engadine pendant cette période de l’année.

Hiver (mi-décembre à fin mars)

Souvent la neige tombe déjà en novembre, mais le véritable hiver se pointe en décembre et en janvier, avec des températures bien en deça de 0°. Chez nous, vous êtes à la bonne adresse si vous désirer vivre un Noël blanc ou la Saint Sylvestre dans la neige. En février, les conditions sont parfaites pour la pratique des sports d’hiver, puis en mars, vous pouvez déjà faire le plein de soleil en t-shirt au bord des pistes …

Les vacances d’hiver en montagne sont synonymes d’air pur et de rayonnement solaire.